Sortie de résidence Nafas de MOHAMED LAMQAYSSI

Friche la Belle de Mai · x Sortie de résidence

 

MOHAMED LAMQAYSSI (Marrakech) / Hanne Van Dyck (Anvers / Marrakech)

Nafas

Sortie de résidence

 

Mer. 12 décembre - 18h00 Friche la Belle de Mai - Salle de sport (2ème étage)

 

Durée : 30′ environ
Entrée libre

Pour réserver, veuillez envoyer un mail à communication[at]officina.fr
Une rencontre entre le chorégraphe et les publics aura lieu à l’issue de la représentation.

 

Le danseur / chorégraphe Mohamed Lamqayssi et l’artiste visuelle / écrivaine Hanne Van Dyck réfléchissent sur la relation entre contexte et identité. Comment l’information externe construit-elle le comportement et les pensées d’une personne ? Comment la connaissance fait façonner notre chemin illusoire vers la vérité ? Pouvons-nous changer notre perception du monde en préservant notre identité ?
Réunis à Marrakech, les deux artistes ont posé ces questions lorsqu’ils ont remarqué des chevauchements dans leurs principaux changements de vie. Nafas, un souffle, parle de l’espace vide créé lors du changement de contexte.
Au cours d’une résidence à la Friche la Belle de Mai, les artistes ont créé une collaboration performance en agissant et en réagissant aux pensées de chacun et en traduisant leurs visions du monde. Inspiré par la manière dont Al-Hallaj, mystique perse, poète et enseignant du soufisme utilise des diagrammes en ligne et des symboles pour exprimer des choses qu’il ne peut pas exprimer en mots, Hanne Van Dyck et Mohamed Lamqayssi construisent un océan de compréhension partagé en combinant mouvement, texte, vidéo et son.

RÉSIDENCE MÉDITERRANNÉE
Depuis 2015, la Friche la Belle de Mai et l’Institut Français du Maroc ont initié le programme Résidence Méditerranée. Ce dispositif de résidences a pour objectif l’accueil d’artistes émergents marocains à Marseille pour encourager leur mobilité en Méditerranée, cette résidence à la Friche leur propose un cadre de recherche et de création sur mesure qui leur permet de développer leur pratique artistique. L’Officina est producteur associé au volet danse de ce programme de résidences croisées, c’est dans ce cadre que le chorégraphe Mohamed Lamqayssi ainsi que les regards extérieurs, Taoufiq Izeddiou et Nedjma Hadj Benchalbi, ont été invités à la Friche la Belle de Mai pour un temps de résidence de six semaines (du 1er novembre au 12 décembre).

 

Mohamed Lamqayssi est un danseur et chorégraphe marocain. Il a commencé la danse contemporaine avec la compagnie ANANIA en 2011 après une première expérience artistique comme rappeur amateur. Après des études en sciences physiques et en génie civil, Mohamed Lamqayssi a finalement décidé de se dévouer entièrement à la danse.
En 2015, il devient l’un des danseurs principaux de la compagnie de danse MINTALA. Il a performé ainsi en qualité d’interprète dans les pièces 8 de Radouan Mriziga, Borderline de Taoufiq Izeddiou et D-Day, chorégraphié par Chourouk El Mahati, Moad Haddadi et lui-même.

 

Hanne Van Dyck est une artiste visuelle travaillant entre Anvers et Marrakech. Elle travaille sur les liens et les passerelles entre nature et culture, langage et expérience, peur et fascination, les états de rêves, la réalité et l’imagination. Utilisant le voyage comme méthode de travail, Hanne Van Dyck transcrit son lieu de création par des installations, textes, vidéos et publications. Elle a participé à des résidences à l’international, notamment au Lijiang Studio et à TCG Nordica en Chine, à la Villa Ruffieux et à l’Institut Furkablick en Suisse et à la Queens Residency au Maroc et a récemment publié Sugar Falls In Water chez Onomatopee et Tique.

• Concept : Mohamed Lamqayssi et Hanne Van Dyck
• Chorégraphie et performance : Mohamed Lamqayssi
• Texte et vidéo : Hanne Van Dyck
• Regard extérieur : Taoufiq Izeddiou
• Remerciement : Nedjma Hadj Benchalbi
Crédit photo : DR

 

Fermer