Rosy Simas – We Wait in the Darkness

Marseille

 

Vendredi 24 novembre à 20.00 & Samedi 25 novembre à 19.00 Théâtre Joliette (Salle de Lenche) Réservez !

Spectacle présenté en coréalisation avec le Théâtre Joliette, Scène conventionnée pour les expressions contemporaines ; avec le soutien de FUSED French-US Exchange in Dance, un programme de la Fondation de la Nouvelle-Angleterre pour les Arts dans le cadre du Arts’ National Dance Project, les services culturels de l’ambassade de France aux États-Unis et de la Fondation FACE, avec le financement principal de la Fondation de bienfaisance Doris Duke, la Fondation Florence Gould et le Ministère Français de la Culture et de la Communication.

« Les Sénécas ont une culture matrilinéaire. Nous tenons notre identité, notre clan et notre héritage de notre mère, de sa mère et de la mère de sa mère. La connaissance de ces liens est une partie essentielle de l’appartenance au peuple Iroquois » Rosy Simas (peuple Haudenosaunee, nation Seneca, clan Héron).

 

We Wait in the Darkness est une pièce de la chorégraphe amérindienne Rosy Simas avec l’intention de soigner les cicatrices laissées par l’Histoire dans l’ADN de sa grand-mère sénéca et de ses ancêtres. Collaborant pour ce projet avec le compositeur français François Richomme, Rosy Simas crée un environnement d’images, de sons et de mouvements, embrassant le passé et le futur, la mémoire, et les esprits de ceux qui sont morts, pour créer une oeuvre personnelle autour de la perte, de la famille, de la persévérance, et de la terre d’origine.

Rosy Simas - We Wait in the Darkness
(États-Unis)
création 2014 / durée 45'
TP : 15€ / TR : de 10€ à 6€
• Chorégraphie et interprétation Rosy Simas
• Composition musicale originale François Richomme
• Lecture des lettres Laura Waterman Wittstock (la mère de Rosy)
• Auteure des lettres Clarinda Waterman (la grand-mère
de Rosy)
• Lumières Karin Olson et Carolyn Wong
• Décor Rosy Simas avec les contributions de Steven Carlino et François Richomme
• Film Rosy Simas avec la contribution de Douglas Beasley
Photos © Ian Douglas
Coproduction New England Foundation for the Arts (National Dance Project), Doris Duke Charitable Foundation, Andrew W. Mellon Foundation, American Composers Forum (programme de Live Music for Dance Minnesota) en partenariat avec le NewMusicUSA soutenu par McKnight Foundation et Andrew W. Mellon Foundation
Avec le soutien de First Peoples Fund et de Ford Foundation grâce à la subvention du programme FPF Our Nations Spaces et de plus de 110 contributeurs via les plateformes de crowdfunding Hatchfund et GiveMN.org
We Wait in the Darkness a été en résidence au MAI – Montréal Arts Interculturels (Canada), à l’Université de Californie Riverside/Culver Center
(Riverside, Canada), à All My Relations Gallery et au Red Eye Theater (Minneapolis, États-Unis)
Remerciements Jim Simas, Laura Waterman Wittstock, Jack Erickson, John Waterman, Jr., Andrea Cooke, Berta Jones et Becky Waterman
• Rosy Simas Dance reçoit pour ces représentations l’aide de la Fondation Mid Atlantic Arts par l’intermédiaire de USArtists International, en partenariat avec le Fond National pour les Arts et la Fondation Andrew W. Mellon.

 

Rencontre-discussion avec Rosy Simas et François Richomme animée par Nicolas Feodoroff le 25 novembre après la représentation.

Nicolas Feodoroff, a été conférencier au [mac] musée d’art contemporain de Marseille. Collaborateur du FIDMarseille (membre du comité de sélection du festival, responsable FIDCampus), intervenant en milieu scolaire (Lycéens et apprentis au cinéma avec Cinémas du Sud), il est actuellement chargé de cours à ESADMM-Luminy.

Rosy Simas est une performeuse et chorégraphe amérindienne. Son travail s’appuie sur le mouvement gestuel, intentionnel et sensoriel puisé dans l’Histoire, la généalogie et la culture abrités par la mémoire du corps. Ses plus récentes chorégraphies dialoguent avec des éléments sonores, musicaux, textuels et textiles créés en collaboration avec des artistes issus de divers horizons. Au cours des 20 dernières années, son travail chorégraphique a abordé différents thèmes, allant de la guerre en Irak à l’expérience en pensionnat de sa grand-mère amérindienne. Imprégné de problématiques sociales, politiques, culturelles et historiques, son travail est influencé à la fois par les arts visuels, la poésie, le cinéma, la musique et la philosophie.
Ces dernières années marquent un tournant dans sa carrière à l’international avec la diffusion de son travail chorégraphique et le développement de son activité pédagogique. Son œuvre la plus récente, We Wait in the Darkness, est actuellement toujours en tournée. En 2014, elle est nommée pour ce spectacle City Pages Artist of The Year et reçoit la même année le Sage Award for Outstanding Design.
Son travail est présenté à travers les États-Unis et le Canada, dans des lieux tels que ODC Theater (San Francisco), Dance Place (Washington D.C), Maui Arts and Cultural Center, Dance Center au Columbia College of Chicago, The Myrna Loy Center (Helena, MT), et dans le Minnesota à The American Indian Housing Organization (Duluth), The Edge Arts Center (Big Fork, MN), Carleton College (Northöeld, MN).
Rosy Simas s’attache tout particulièrement à développer son travail en fonction des espaces très divers qui l’accueillent – le plateau mais aussi des galeries, des musées et toutes sortes d’espaces de présentation in situ. Très récemment, elle a ainsi été accueillie dans des lieux dédiés aux arts visuels comme le Museum of Contemporary Native Arts (Santa Fe), The Autry National Museum (Los Angeles), All My Relations Arts (Minneapolis), le Museum of Contemporary Art Santa Barbara, et l’University of California at Riverside Culver Center.

www.rosysimas.com

Musicien et ingénieur du son autodidacte, François Richomme commence la pratique de la musique et des techniques sonores dans sa petite enfance puis débute sa carrière professionnelle à l’adolescence en 1984. D’abord musicien et ingénieur du son (concerts, enregistrements studio et in-situ), il s’oriente rapidement vers la composition et la création sonore alors qu’il étudie la danse et les pratiques somatiques et thérapeutiques.
À ce jour, il étudie la danse contemporaine et les pratiques suivantes : Body-mind Centering, Feldenkrais, F.M. Alexander technique, Release technique, Aïkido, Yoga/Pranayama, Esalen Massage, Zero Balancing, Cranio-Sacral Therapy, Deep Tissue Bodywork, Accompagnement Thérapeutique® aux États-Unis, en France et en Inde avec, entre autres, Anna Halprin, Bonnie Bainbridge Cohen, Fanny Abadi, Sri O.P. Tiwari, Fritz Smith…
Depuis les années 2000, son activité principale est la composition musicale et la création sonore pour des œuvres chorégraphiques. Il voyage sur les cinq continents, pour créer et tourner avec des artistes de cultures variées avec le support d’institutions soutenant la création artistique.
Passionné par la transmission, il enseigne dans divers contextes : cours, stages enfants-adultes, music technology, pratiques somatiques, formation musicale du danseur (University of California Riverside, Chicago Columbia College, CCN Montpellier, CND Paris, KNUA Seoul…), etc.

www.francoisrichomme.net

Wallace L. Chafe – Handbook of the Seneca Language (1963) // Jack Weatherford – Indian Givers (1988) // Dick Bancroft, Laura Waterman Wittstock – We Are Still Here (2013)

 

Fermer