PANAGIOTA KALLIMANI – Arrêt sur image

Friche la Belle de Mai

 

PANAGIOTA KALLIMANI (Athènes / Paris)

Arrêt sur image

 
 
 

Sam. 8 déc. - 16h30 / 17h15 / 18h00 Dim. 9 déc. - 15h30 / 16h15 / 17h00 Friche la Belle de Mai - La Plateforme
 
Réservez via notre billetterie Réservez via la Friche

 
 
 

Durée : 20’ environ
TU : 5 €

 

PASS FRICHE : billet couplé avec La nuit + Not About Everything
en vente uniquement sur notre billetterie
TP : 20 €
TR : 15 €
 
 

En coréalisation avec la Friche la Belle de Mai, en partenariat avec l’école élémentaire Bernard Cadenat de la Belle de Mai à Marseille et avec le soutien de l’Onda – Office national de diffusion artistique

 
 
 

Dans un lieu fédérateur, autre que la scène se déroule dans un temps suspendu, l’his- toire des enfants-interprètes. Ils investissent avec Panagiota Kallimani un lieu de leur territoire, un espace de la vie quotidienne, qu’ils fréquentent ou non. Arrêt sur image prend une dimension surréaliste, en transformant le mouvement – énergie de l’enfant – par un travail de rythme inhabituel. Il s’agit d’une danse lente, des corps presque immobiles, figés dont les mouvements sont compressés, déformés, morcelés.
 
Cette performance est une plongée dans le « rythme cardiaque » d’une société fragile. Une question se pose alors : au sein de cette société, comment un enfant peut-il évoluer ?
 
La partition chorégraphique et sonore de Arrêt sur image est créée à l’issu de plusieurs séances de travail avec les enfants de la classe de CM1 B de l’école élémentaire Bernard Cadenat, située dans le quartier de la Belle de mai, et avec la complicité de l’enseignante Mélanie Féraud.

 
 
 

Après avoir suivi une première formation au Centre de Danse International de Rosella Hightower, Panagiota Kallimani poursuit sa formation au CNDC l’Es- quisse d’Angers. De 1998 à 2005, elle rejoint la Compagnie L’Esquisse et danse plusieurs créations de Joëlle Bouvier et de Régis Obadia. Panagiota participe égale- ment à la création des pièces Topo de L’Expérience Harmaat (2002), Togué de Carlotta Ikeda (2003), Sorrow love Song de Kubilai Khan Investigations (2004), Péplum (2006) et Comedy (2008) de Nasser Martin Gousset, Asobu (2006) et Cherry Brandy de Josef Nadj. Elle conçoit un premier solo Tavla en 1998 au CNDC d’Angers, il fut présenté en France et en Colombie. En 2009, elle créée The Plant Collective avec Laurie Young et Filipe Lourenço, ensemble ils produisent Trente, présentée au Festival d’Athènes. En 2011 et 2013 elle chorégraphie avec trois autres membres de The Plant Collective la pièce Double Take dont les premières représentations ont lieu au Centre National de la Danse – Pantin / Ile-de-France. Dès lors, elle se consacre à l’écriture et créée la pièce chorégraphique Contreplongées (février 2014) en collaboration avec des artistes tels que Stavros Gasparatos et Heike Schuppelius. En 2016, elle chorégraphie et interprète le duo Mam Mam, Un dîner magique, pièce tout public à partir de 2 ans.

• Conception et chorégraphie : Panagiota Kallimani
• Collaborateur et assistant chorégraphe : Moustapha Ziane
• Interprétation : Les enfants de la classe de CM1 B de l’école Elémentaire Bernard Cadenat
• Production et diffusion : Florence Francisco
• Production déléguée : Les Productions de la Seine • Coproduction : Network Open Latitudes (Latitudes Contemporaines – Vooruit -L’Arsenic – Body/Mind -Teatro delle Moire – Sin Arts Culture – le Phénix – // MIR Festival – Materiais Diversos)
• Avec le soutien du : Programme Culture de l’Union Européenne.
• Partenaires produc- tions 2018 : Arrêt sur image #2 – Santarcangelo Festival, Arrêt sur image #3 – Festival Constellations, Toulon, Le Générique (Arrêt sur image #4) – MIR Festival Athènes, Arrêt sur image #5 – Festival DANSEM, Marseille.
• Remerciements à : Rafael PARDILLO pour sa collaboration artistique et son assistance lors de la création en 2016.
Crédit photo : Giogos Loukresis

 
 
 

Fermer