Francesca Foscarini – Vocazione all’asimmetria

Spectacles Aix

 

Mardi 29 et Mercredi 30 novembre / 20.30          Pavillon Noir          Réservez !

 
 

« Notre relation avec le monde, avant même d’être un rapport aux choses, est un rapport à l’autre, une altérité que nous pouvons rarement expliquer, et qui nous échappe toujours. »

Dansem retrouve Francesca Foscarini avec cette recherche radicale autour des travaux d’Emmanuel Levinas sur l’altérité, et plus précisément sur ce que le philosophe nomme « asymétrie » – soit la tension provenant de l’impossibilité à se soustraire à l’Autre. Entre désir de fusion et risque d’absorption, la jeune chorégraphe et son complice Andrea Costanzo Martini explorent identités et rôles au sein d’une succession de soli et de duos d’où surgit la possibilité du « Nous ». Une dualité philosophique transformée en acte de danse grâce à leur puissance d’interprétation exceptionnelle.
 

Francesca FOSCARINI
(Vicenza, Italie)
Vocazione all’asimmetria / création 2016 / durée 40'
 
 
Spectacle présenté en coréalisation avec le Ballet Preljocaj, avec le soutien de l’Institut culturel italien de Marseille. Ce spectacle a été accueilli en résidence au 3bisf Lieu d’arts contemporains (Aix-en-Provence).
 
 

• Création et interprétation Francesca Foscarini, Andrea Costanzo Martini
Création lumière et technique Luca Serafini
Musique originale Andrea Cera
Conseil artistique Chiara Bortoli
Diffusion Cristina PEREZ SOSA
Photos © Ilaria COSTANZO
Production VAN Associazione Culturale • Coproduction 3bisf Lieu d’arts contemporains (Aix-en-Provence) // Centro per la Scena Contemporanea di Bassano del Grappa (Italie) // Fondazione Fabbrica Europa per le arti contemporanee (Italie) // La Briqueterie – Centre de développement chorégraphique du Val de Marne // Les Brigittines (Bruxelles) // MASDANZA Festival international de danse contemporaine des Îles Canaries (Espagne) // Sala Insular de Teatro-Cabildo de Gran Canaria (Espagne) // Festival Uovo (Italie) // Next – Laboratorio per la produzione e la distribuzione dello spettacolo dal vivo lombardo – Edizione 2015 (Italie) // Tanzhaus Zürich (Suisse) // TripSpace Projects (Londres) • Soutien Institut culturel italien de Madrid // Institut culturel italien de Londres // Yasmeen Godder Studio (Israël) // MiBACT – Ministero per i Beni e le Attività Culturali
Francesca Foscarini débute sa carrière avec Aldes Roberto Castello et complète sa formation de danseuse dans le cadre de plusieurs projets soutenus par Operaestate Festival_Bassano del Grappa (Italie), aux côtés d’Emio Greco/Accademia Mobile, Yasmeen Godder et Iris Erez, Carlotta Sagna, Nigel Charnock, Gitta Wigro, Lucy Cash, Robert Clark, Simona Bertozzi, Sharon Fridman, Ronit Ziv, Elisabeth Lea, Sara Wiktorowicz, Rachel Prische. Elle collabore avec différents artistes sur plusieurs projets, notamment Sara Wiktorowicz pour Once Upon a time, Ullallà Teatro Animazione, Alessandro Sciarroni pour Folk-S et Marco D’Agostin pour Per non svegliare i draghi addormentati (lauréat du Prix Prospettiva Danza 2011). Elle signe en 2009 son premier projet, Kalsh, puis crée en 2011 dans le cadre de Choreoroam le solo Cantando sulle ossa qui remporte le Prix du jury-Meilleur solo de la 17ème édition du Festival de Danse International Masdanza aux Îles Canaries et qui sera sélectionné par la plateforme Aerowaves-Dance Across Europe 2012. Sa création 2013, Grandmother, reçoit le Prix Equilibrio Award (Rome) de la meilleure interprète et elle co-signe, en 2014, Gut Gift avec Yasmeen Godder. Avec Marco D’Agostin et Giorgia Nardin, elle co-crée en 2011 le spectacle Spic & Span qui reçoit une mention spéciale au Premio Scenario, puis fonde avec eux, en 2013, l’association culturelle Van.

Né en Italie, Andrea Costanzo Martini suit des études littéraires au Liceo Classico de Coni. Il commence sa carrière en tant que danseur de ballet classique au Aalto Ballett Theater d’Essen en Allemagne avant de se tourner vers la danse contemporaine. Il s’installe en Israël en 2006 et rejoint la Batsheva Dance Company où il rencontre Ohad Naharin et Sharon Eyal. En 2010, il s’établit en Suède où il intègre le Ballet Cullberg et crée une pièce pour six danseurs, For men only, représentée au Moderna Theatre à Stockholm. Il retourne à Tel-Aviv en 2012 pour travailler avec la compagnie Inbal Pinto & Avshalom Pollak Dance. En 2013, il crée le solo What Happened in Torino qui reçoit le Premier Prix en danse et en chorégraphie de la 17ème Compétition Internationale de Solos de Danse de Stuttgart, puis il crée en 2014 le duo Tropical. Andrea Costanzo Martini enseigne la technique « Gaga » et l’improvisation, à Tel-Aviv et au sein de plusieurs compagnies européennes.

Francesca Foscarini est invitée à Dansem en tant qu’interprète pour Folk-S d’Alessandro Sciarroni en 2013 au Pavillon Noir et en 2015 au Théâtre Joliette-Minoterie, puis revient en 2014 avec son solo Cantando sulle Ossa, présenté au Théâtre de Lenche.


Andrea Costanzo Martini est invité à Dansem en 2014, où il crée le duo Tropical au Pavillon Noir.

 

 

 

Fermer