Alma Söderberg – Cosas et Nadita

Spectacles Marseille

 

Mardi 29 (Cosas) et Mercredi 30 (Nadita) novembre / 20.30          Friche la Belle de Mai / Petit Plateau          Réservez !
 
Spectacle suivi de Marco d'Agostin - Everything is ok

 
 

« Le rythme me pousse constamment à faire des choses, à réaliser des travaux, des pièces, des morceaux, à me lancer dans la parole, le chant, le rap, la danse, les instruments. Je laisse la musique s’insérer dans tout ce que j’entreprends, en cédant à son emprise. »

 

Après Travail, présenté l’an passé, Dansem plonge à nouveau dans l’univers fantastique d’Alma Söderberg. Formée au flamenco, passionnée de hip-hop, cette artiste atypique explore avec fraîcheur et générosité la musicalité du corps et du langage. Seule sur le plateau, les mains claquent, la bouche crépite, les pieds tambourinent, les mots tournent en boucle jusqu’à brouiller les pistes.
De « choses » en « petits riens », deux performances hypnotiques où son et mouvement ne font plus qu’un.


Alma SÖDERBERG
(Malmö, Suède / Bruxelles)
Cosas et Nadita / création 2010 et 2015 / durée 25’ et 25'

 
 
Programme présenté en partenariat avec la Friche la Belle de Mai, avec le soutien de l’Onda – Office national de diffusion artistique, et de l’Institut culturel italien de Marseille et en complicité avec KOMM’N’ACT – festival Parallèle. Retrouvez le festival Parallèle —7 du 24 au 29 janvier 2017.
 
 

NADITA
• Chorégraphie et interprétation Alma Söderberg
Conseil artistique Hendrik Willekens
Photos © Hendrik Willekens

TRAVAIL
Chorégraphie et interprétation Alma Söderberg
Conseil artistique Igor Dorbricic, Rodrigo Sobrazo
Création lumière Ellen Knops
Remerciements Jeanine Durning, Hendrik Willekens

NADITA
Production Manyone (Belgique) • Coproduction Veem House for Performance (Amsterdam) // STUK – A house for dance, image and sound (Belgique) // BUDA (Belgique) • Soutien MDT (Stockholm) // Pianofabriek (Belgique) // Swedish Arts Council
Alma Söderberg travaille en tant que chorégraphe et interprète. Elle grandit en Suède, où elle se forme à la danse classique avant de partir, à l’âge de 16 ans, étudier le flamenco à Séville. Pendant plusieurs années, elle voyage en Europe entre la Suède, l’Espagne et la France puis se diplôme en 2011 à SNDO – School for New Dance Development – à Amsterdam. Elle crée A Talk, Travail et Idioter au Het Veem Theater. Elle signe plusieurs plusieurs performances solo, et un duo avec Jolika Sudermann, A Talk Together. Elle est membre, depuis 2008, du groupe d’artistes John The Houseband. En 2014 a lieu la première de Idioter au Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles, projet qu’elle a développé avec Hendrik Willekens, avec qui elle a aussi créé le projet musical wowawiwa.
Alma Söderberg est invitée à Dansem en 2015 et présente Travail au Théâtre de Lenche.
 

 
 
 

 

Fermer