Alessandro Sciarroni – Aurora

Marseille

 

Jeudi 7 décembre à 20.00 La Criée - Théâtre national de Marseille Réservez !

Spectacle présenté en partenariat avec La Criée – Théâtre national de Marseille, en ouverture du Festi-Life Festival international du Court Métrage sur le Handicap, avec le soutien de l’Institut culturel italien de Marseille et de l’Onda – Office national de diffusion artistique.

« En commençant à travailler avec des aveugles, je me suis rendu compte que lorsqu’ils se mettaient près du plateau, ils parvenaient à écouter le mouvement des corps et à comprendre la pièce. C’est donc bien que le sens passe par quelque chose d’autres que la vision, et le sens, c’est vraiment ce qui m’intéresse »

 

Après Joseph en 2013 et FOLK-S will you still love me tomorrow ? en 2015, Alessandro Sciarroni revient pour les 20 ans de Dansem avec Aurora. Il nous convie cette fois aux abords d’un terrain de goalball (sport paralympique réservé aux malvoyants et non-voyants) où des joueurs de haut niveau se livrent à un match. Ce qui est en train de s’y jouer va au-delà du simple match et engage des questions à la fois élémentaires et essentielles sur le rapport aux sens, la relation à l’autre et le corps collectif, qu’il soit mobilisé par une performance sportive ou par une pièce de danse contemporaine. Un objet scénique intrigant à la frontière entre danse, performance, expérience sensorielle et rituel anthropologique.

Alessandro Sciarroni - Aurora
(Italie)
Création 2015 / durée 60'
TR : 13€ / TP : de 11€ à 6€
• Conception Alessandro Sciarroni
• Interprétation Alexandre Almeida, Emmanuel Coutris, Charlotte Hartz, Matej Ledinek, Damien Modolo, Emanuele Nicolò, Matteo Ramponi, Marcel van Beijnen, Dimitri Bernardi
• Assistanat mise en scène et iconographie Cosimo Terlizzi
• Lumières Valeria Foti, Cosimo Maggini, Alessandro Sciarroni
• Environnement sonore Pablo Esbert Lilienfeld
• Casting, collaboration artistique Sergio Lo Gatto assisté de Damien Modolo
• Collaboration artistique Francesca Foscarini, Francesca Grilli, Matteo Maffesanti, Eric Minh Cuong Castaing
• Costumes Ettore Lombardi
• Conseils techniques et sportifs Ettore Armani, Angelo De Meo, Aurora Zanolin
Photos © Cosimo Terlizzi
Production Marche Teatro – Teatro di rilevante interesse culturale (Ancona, Italie)
Coproduction Mercat de les Flors (Barcelone, Espagne), Torinodanza Festival (Turin, Italie), Les Halles de Schaerbeek dans le cadre du Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles, Belgique), Théâtre national de Bretagne (Rennes), Commune de Bassano del Grappa – CSC Centro per la scena contemporanea (Italie), Centrale Fies (Dro, Italie), SZENE Salzburg (Autriche) dans le cadre de l’Advancing Performing Arts Project, Espace Malraux Scène Nationale de Chambéry et de la Savoie, Vooruit (Gand, Belgique), Tanzhaus NRW (Düsseldorf, Allemagne)
Avec le soutien de Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings, Centre national de la danse (Pantin), Graner – centre de creació (Barcelone, Espagne), Dansehallerne (Copenhague, Pays-Bas)
Alessandro Sciarroni est un performeur, chorégraphe et metteur en scène italien, avec une formation en arts visuels et plusieurs années de pratique théâtrale. Ses œuvres sont présentées dans les festivals de danse et de théâtre contemporains, les musées et les galeries d’art, ainsi que dans des espaces non conventionnels et impliquent des professionnels de différentes disciplines. Son travail dépasse les définitions traditionnelles du genre et peut utiliser certaines techniques et expériences issues de la danse mais aussi du cirque ou du sport.
Dans ses créations, il tente de révéler les obsessions, les peurs et les fragilités de la performance et explore les concepts de lutte, de stabilité et de résistance. À travers la répétition d’un mouvement, d’une pratique à la limite de l’endurance physique des interprètes, il installe une autre dimension du temps et une relation empathique entre le public et les artistes.
Ses œuvres ont été présentées dans le monde entier (Europe, Amérique du Sud, Amérique du Nord, Moyen-Orient, Asie). Parmi les principaux événements auxquels il a participé figurent la Biennale de la danse à Lyon, le Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles, le Festival Impulstanz à Vienne, la Biennale de Venise, le Festival d’Automne et le Festival Séquence Danse à Paris, l’Abou Dhabi Art Fair, le Walker Art Center Minneapolis, le festival Crossing The Line de New York, le festival Juli Dans à Amsterdam et le festival PICA de Portland. Il a également exposé son travail au Centre Pompidou à Paris et au Musée MAXXI à Rome.
Alessandro Sciarroni a présenté Folk-S – will you still love me tomorrow? au Pavillon Noir et Joseph au Théâtre de Lenche pour Dansem 2013, puis Untitled – I will be there when you die au Pavillon Noir et Joseph_Kids à la Friche la Belle de Mai avec le Théâtre Massalia pour Dansem 2014 et a présenté de nouveau Folk-S – will you still love me tomorrow? au Théâtre Joliette-Minoterie pour Dansem 2015.
Diane Arbus – An Aperture Monograph (2012), Untitled (2005) // Virginia Woolf – Les vagues (1931) // Nan Goldin – The Ballad of Sexual dependency (édition 2004) // Ren Hang – œuvre complète // Jack Pierson – The lonely life (1997)

 

Fermer