Édito

DANSEM A 20 ANS

 

Créer du lien, voilà ce qui est pour nous, comme pour d’autres, la seule force qui puisse contrebalancer la fragmentation de notre monde.

 

Nous avons conçu cette vingtième édition de DANSEM en complicité avec des théâtres partenaires. Elle réaffirme notre accompagnement auprès des écritures chorégraphiques, pour la plupart, issues du sud de l’Europe et de la Méditerranée et qui offrent également des incursions vers d’autres cultures et territoires ; et cela, avec comme objectifs d’interroger le monde dans toute sa complexité, de favoriser le respect des altérités et de questionner les nouvelles formes scéniques.

 

DANSEM comme un temps de partage d’une culture faite de savoirs, d’histoires et d’humanisme.

 

Les artistes invités nous proposent une DANSE qui cherche, devient présence, partage des expérience sensorielles nouvelles – à partir de pratiques sportives de haut niveau et en les déplaçant vers d’autres contextes –, une DANSE qui discourt avec la musique, joue dans le territoire des arts plastiques et qui parfois devient poésie.

 

Du 21 novembre au 16 décembre, des spectacles mais aussi une exposition, des projections et des sorties de résidence ; et en préambule, une proposition pour l’espace public le 29 octobre dans le cadre des Dimanches de la Canebière.

 

DANSEM se déploie à Marseille, Aix-en-Provence et Vitrolles dans et avec des lieux partenaires fidèles – le Théâtre Joliette, la Friche la Belle de Mai, Le Merlan – Scène nationale de Marseille, Montévidéo, le Mucem, le Pavillon Noir à Aix, le Théâtre municipal de Fontblanche à Vitrolles et, pour cette édition, de nouvelles collaborations voient le jour, notamment avec La Criée – Théâtre national de Marseille…

 

Pendant quatre semaines, DANSEM fête ses vingt ans grâce aux  artistes, aux théâtres et lieux partenaires, à l’ensemble des collectivités territoriales, des institutions et des sociétés civiles.

 

Un moment de partage, d’humanité et d’altérité.

 

Bon festival à tous !

Cristiano CARPANINI